Alors que les discussions sur la prochaine loi de finances sont en cours à l'Assemblée Nationale, des initiatives émanent de PME et financeurs se font entendre. En réclamant un réforme fiscale qui favoriserait l'émergence d'une industrie numérique forte en France.

L'association France Digitale, qui regroupe une centaine d'entrepreneurs et des capitaux-risqueurs, fait connaitre sa vision pour permettre une vitalité du secteur numérique : une rénovation du crédit impôt recherche, une refonte du statut JEI qui serait fusionné avec le label Oseo, une mobilisation des capitaux de l'assurance-vie vers les PME innovantes la reconduction des avantages fiscaux des FCPI.

Le secteur des jeunes pousses mérite d'être soutenu également par le crowdfounding. La réglementation en France et en Europe vise à sécuriser les transactions. C'est pourquoi les autorités financières resserrent l'étau, et réservent l'intervention, le conseil, l'accompagnement, à des professionnels indépendants ayant reçu l'agrément des autorités de tutelle (ACP et AMF) aux côtés des professionnels du chiffre et du droit. Pensez à le vérifier avant d'engager votre projet de financement.

Nous avons retenu pour vous :

http://www.latribune.fr/technos-medias/internet/20120920trib000720540/financement-des-start-ups-les-4-mesures-urgentes-pour-le-numerique.html

http://www.dynamique-mag.com/actualite/le-financement-participatif-le-capital-risque-20.1106