La reprise d'entreprise ou/et d'activité peut devenir une stratégie de développement d'entreprise !

Le marché des PME à reprendre étant très réduit, pourquoi ne pas acheter une TPE de quelques salariés, la développer, puis en acheter une seconde, plutôt que de cibler les rares entreprises de plus de 10 salariés ?

Face à un marché des PME difficile d'accès, on peut agir en amont :

- avant même que les projets de cession d'entreprises ne soient déclarés, - et sans attendre que les entreprises soient mises en vente.

Il s'agit de faire émerger les offres auprès d'entreprises qui ne se déclarent pas a priori "à transmettre" !

La croissance externe concerne tout type d'entreprise, y compris les TPE. Les motivations de l'équipe dirigeante, la capacité à créer une relation de confiance, la vision stratégique doit être travaillée en amont.

Ensuite, il faut accepter que le planning de l'opération se fera dans la durée :

définir son projet rechercher utiliser les intermédiaires et les conseils agréés évaluer le potentiel monter un plan de reprise trouver le bon schéma de financement de la reprise se faire entourer dans l'opération (les conseils incontournables) négocier préparer son arrivée et le passage de témoin le plan d'action après l'opération