Le souci de préserver son indépendance vécu par un certain nombre dirigeants n'est-il pas illusoire, voire même être dommageable pour la survie de nos entreprises ? La crise actuelle met en lumlière, et rend acceptable aux chefs d’entreprise, la nécessité de se regrouper et de mutualiser leurs forces.

Monter une réseau de partenaires efficace et profitable, regrouper des entreprises, suppose une réelle vision à plusieurs, et une démarche structurée pour joindre les intérêts et en faire un avantage concurrentiel.

Les regroupements d’entreprises à finalité commerciale ou développement (innovation, export,..) permettent d'aborder des marchés de manière plus ambitieuse, de marquer sa présence de manière visible, de se donner les moyens d'un développement ambitieux qui ne serait pas accessible à la PME isolée.

Après avoir trouver les convergences, les dirigeants du futur groupement doivent trouver et adouber leur leader d’opinion, celui qui impulse le mieux le groupement.

La démarche se construit dans un moyen terme.

La méthodologie est indispensable pour apporter une contribution critique et sortir des egos pour que le projet économique puisse prendre forme.

Le but du regroupement, quel qu'en soit la forme, est d'être un moteur puissant de consolidation des savoir-faire et un élément déterminant au développement.

Former et animer le tissu entrepreneurial qui doit s’approprier une culture du développement collaboratif et mutualisé est indispensable dans le long terme. Ce rôle demande énergie et ouverture, doit être impulsé par une forte volonté politique dans le long terme par les institutions et les territoires.

APPROCHES a développé depuis près de 10 ans une méthodologie pour réussir sa politique d'alliances commerciales. Nous intervenons dans l'industrie, l'innovation, les serrvices. Nous avons établie un partenariat fort avec René Causse, spécialisé dans les IT pour vous aider dans l'optimisation des réseaux de Partenaires.